Home
Blog de La Libreria
Mercredi 10 février 2016 à 19h - Giancarlo De Cataldo - Suburra PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 11 Janvier 2016 23:03

Mercredi 10 février 2016 à 19h

 

GIANCARLO DE CATALDO

 

SUBURRA

Einaudi / Métailié

traduit par Serge Quadruppani

Vous croyiez tout savoir sur Rome, ville sainte et éternelle : détrompez-vous ! Giancarlo De Cataldo, auteur du grand Romanzo Criminale, magistrat de son état, s’est associé à un journaliste d’enquête, Carlo Bonini, pour nous livrer un roman qui éclaire d’une lumière noire, très noire, les dessous peu glorieux de la capitale italienne. Suburra est un roman aussi effarant que passionnant mené avec une maestria pleine de gouaille par les deux complices d’écriture.

La Libreria vous invite à rencontrer Giancarlo De Cataldo pour une soirée qui s'annonce, forcément, passionnante et qui s'achèvera sur un verre amical.

La soirée se déroulera en italien et nous assurerons la traduction vers le français.

 

 


Mise à jour le Samedi, 06 Février 2016 23:47
 
chaque mercredi de 17 à 18h - Incontri creativi per bimbi PDF Imprimer Envoyer
Prochaines Rencontres

Cette année,

tous les mercredi après-midi!

à partir du 30 septembre

Scud’it Paris et la Libreria organisent un atelier annuel de lecture et d’activités ludiques pour les enfants bilingues de 3 à 6 ans, tous les mercredi de 17h à 18h, sur inscription préalable (groupe limité à 10 enfants).
Mi racconti una storia?

Raconter une histoire pour jouer, découvrir, créer, imaginer, s’émouvoir.

Nos rencontres

La lecture d’histoires en italien, choisies pour stimuler l’intérêt des petits, avec des sujets proches de leur quotidien (comme l’amitié, l’été, la découverte des émotions), sera le point de départ d’activités agréables et divertissantes. Des histoires pour rêver, voyager et apprendre en suivant le cycle des saisons et en découvrant les fêtes traditionnelles italiennes comme la befana ou le carnaval.

Nous écouterons et chanterons de nouvelles comptines ou celles enfouie dans notre mémoire pour nous sentir de vrai petits Italiens. Nous laisserons libre cours à la fantaisie, nous créerons notre propre livre personnel et ferons des activités manuelles autour des paroles et de la musique, en privilégiant les matériaux de recyclage.

Les auteurs des livres choisis seront internationaux et une séance sera entièrement dédiée à Gianni Rodari.

Nous attendons avec joie tous les enfants prêts à commencer une aventure italienne !

L'atelier se déroulera sur toute l'année (32 mercredis, vacances scolaires exclues): le tarif est unique et s'élève à 450 euros par enfant.Le règlement s'effectue au moment de l'inscription, et peut-être fait en trois fois:  trois chèques de 150 euros encaissés le 7 octobre 2015, le 3 février 2016 et le 4 mai 2016.

Le programme du mercredi 30 septembre 2015

L’été est désormais un souvenir mais nous voulons parler encore de la mer, du soleil et des vacances… en Italie!

Nous lirons ensemble:

Guizzino, Leo lionni, ed. Babalibri

Al mare con il nonno, S.Biondina,N.Meier, ed. Cavalieri

Pour l’activité manuelle nous ferons un petit poisson en utilisant des bouchons.

On vous attend nombreux autour de Paola et Sonia !

 
Lundi 22 février 2016 à 19h - Marco Boato - Alexander Langer, costruttore di ponti PDF Imprimer Envoyer
Prochaines Rencontres

Lundi 22 février 2016 à 19h

 

MARCO BOATO

 

Alexander Langer, Costruttore di Ponti

Editrice La Scuola

Soirée animée par Maria Chiara Prodi, Maurizio Puppo et Paolo Modugno

Cette soirée à la Libreria est consacrée à la mémoire d'un homme peu commun et plus actuel que jamais, Alexander Langer (1946-1995). Et pour nous en parler, accompagné par Maria Chiara Prodi, Maurizio Puppo et Paolo Modugno, nous recevons Marco Boato, sociologue, journaliste, universitaire et plusieurs fois parlementaire, et membre du mouvement écologiste italien dont il fut, avec Alexander Langer, un des fondateurs.
Ce livre est le portrait d'un témoin de notre temps, authentique, cohérent et passionné : de ses racines sud-tyroliennes, de sa relation avec l'Eglise, de sa formation, de 1968, de sa lutte politique et de sa "conversion écologiste", de sa non-violence, et de son engagement dans le dialogue inter-ethnique.
Viennent compléter l'ouvrage de Marco Boato les témoignages de Peter Kammerer, d'Adriano Sofri, de Leonardo Zega, de Edi Rabini.
Nous vous invitons nombreux à cette rencontre (en italien) qui s'achèvera sur un verre amical.

 
Samedi 13 février 2016 de 14h30 à 16h - Rencontre Ciné-Città : Venezia PDF Imprimer Envoyer
Prochaines Rencontres

Samedi 13 février 2016 de 14h30 à 16h

 

Rencontre Ciné-Città : Venezia


Nos amis de A Spasso Per Parigi vous proposent un samedi par mois de découvrir les belles régions et villes italiennes à travers le cinéma. Un apprentissage de l'italien à l'aide des images et riche en anecdotes.

Après Rome et la Toscane, troisième rendez-vous... à Venise: et l'embarras du choix dans les références cinématographiques!

Par séance : 20 euros.


 
Jeudi 3 mars 2016 - Federica Iacobelli - Storia di Carla PDF Imprimer Envoyer
Prochaines Rencontres

Jeudi 3 mars 2016 à 19h

 

STORIA DI CARLA

 

FEDERICA IACOBELLI

Pendragon

En compagnie de Maria-Chiara Prodi et de Matteo Marchesini

Una donna legge un romanzo a una donna. Fuori, il ronzio del lussureggiante parco Buttes-Chaumont, nel nord-ovest di Parigi. L'ascoltatrice è Henriette Dubois, una vecchia rattrappita dalla poliomielite che le ha tolto la gioventù e l'amore; la lectrice, invece, è un'attrice italiana di 39 anni, si chiama Carla, e la gioventù e l'amore li ha lasciati sfumare restando invischiata troppo a lungo nel limbo di un'adolescenza artificiale. Così inizia questa Storia, che a una prosa sobria, ginzburghiana, mescola i saporiti ingredienti di un feuilleton alla Soldati. Rispondendo a un annuncio di Madame Dubois, Carla ha deciso di metterle a disposizione la sua voce, e di leggerle su richiesta una lunga lista di romanzi in lingua italiana. In questo strano lavoro prova a dimenticare il naufragio di una promettente carriera teatrale, e a rimarginare una ferita d'amore ancora aperta. Ma proprio in rue de Gourmont, si ritrova presto a fare i conti con le radici più dolorose della sua parabola esistenziale. Lei che, come tiene a dire, l'attrice la fa, non lo è, lei che ha scelto d'immedesimarsi negli altri per capirli battendo vie oblique, sente adesso di dover frugare con metodo nel passato della sua compagna di lettura, e di dover indagare fino in fondo le ragioni del proprio fallimento.

 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 1 sur 48
 
Bannière
Bannière