Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria

La Semaine Italienne de la Mairie du XIIIème arrondissement

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec la Mairie du 13ème arrondissement et

le site Altritaliani.net


La Semaine Italienne 2018

Parvis de la Mairie - Place d'Italie

du 22 juin au 1er juillet 2018


 

Et revoilà la Semaine Italienne: nous vous espérons fidèles au rendez-vous!

La Libreria, en partenariat avec les amis du site Altritaliani, propose une série de trois rencontres animées par Giulia Del Grande.

 

Les rencontres

 

Lundi 25 juin 2018 à 18h :

L’Italie et la France : pays des souvenirs et des mots, avec Corrado Augias

Rencontre avec Corrado Augias, grand journaliste italien, né en 1935 à Rome. Chroniqueur à La Repubblica et animateur, actuellement, sur Rai 3, de l’émission quotidienne en public « Quante storie » où il raconte l’Italie d’hier et d’aujourd’hui par le filtre de la culture. Son dernier livre « Questa nostra Italia » publié chez Einaudi est une véritable lettre d’amour à son pays.

Nous ferons ainsi un voyage en Italie en reconstruisant son image passée et présente, et celle que transmet la littérature contemporaine. Nous terminerons en nous penchant sur les bénéfices de la fraternité culturelle franco-italienne et sur ses équilibres.

 

Mercredi 27 juin à 18h :

Rome contradictoire :  son mythe et sa réalité

Rencontre avec Jean Lauxérois, philosophe, né en 1948, auteur de « Rome Apocalypse » (Editions Guénégaud) – Vivre à Rome pendant des années, en partageant au jour le jour la vie des Romains, c’est découvrir une ville très éloignée des clichés du tourisme et des enthousiasmes du traditionnel « voyage en Italie ».

Nous nous pencherons sur les contradictions de la ville de Rome, son image passée de splendeur et son image présente, plus dégradée en réfléchissant aussi à la présumée "romanité" des italiens. L’occasion de dresser un portrait peut-être plus réaliste de la ville et du Pays, et d’écorner quelques mythes (ou pas !).

 

Vendredi 29 juin à 18h :

La Rome de Pasolini et les années 80 en Italie

La Rome de Pasolini et les difficiles années 80 en Italie seront racontés par Alberto Garlini, poète et écrivain, directeur du Festival de littérature Pordenonelegge, né en 1969 (son dernier roman « Le temps de la fête et des roses » vient de sortir chez Gallimard), et Pierre Adrian, écrivain français, lauréat du prix des Deux Magots et du Prix François Mauriac de l’Académie française en 2016 pour « la piste Pasolini » (éditions des Equateurs), né en 1991.

Dédicaces spéciales

Et bien sûr, comme chaque année, l'ami écrivain Louis Salvatore Bellanti sera toute la semaine présent sur le stand, avec son talent, sa gouaille et sa sympathie toute sicilienne, pour dédicacer ses livres. Il sera en belle compagnie samedi 23 et dimanche 24 juin avec Mariella Righini, italienne de Paris, dont le dixième roman "Rubato", musical en diable, vient de sortir aux éditions Les Chemins du Hasard.

Le reste du riche programme de la manifestation est ici :https://www.mairie13.paris.fr/mes-demarches/culture/evenements/



 

Mercredi 4 juillet 2018 à 19h - Jean-Yves Frétigné - Histoire de la Sicile

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec le Comité de Paris

de la Società Dante Alighieri

 

Mercredi 4 juillet 2018 à 19h


JEAN-YVES FRETIGNE

 

HISTOIRE DE LA SICILE

Des origines à nos jours

Pluriel

Tout savoir sur la Sicile ? Une gageure mais qui n'a pas effrayé Jean-Yves Frétigné, ce soir à La Libreria pour nous présenter son ouvrage passionnant, enfin paru en version poche cette année.

Difficile d’imaginer un territoire sur lequel se sont succédé autant de civilisations brillantes et où tant de populations se sont tour à tour installées  ! Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, la Sicile a abrité quelques-unes des cités grecques, romaines et byzantines les plus prestigieuses, des établissements célébrés dans le monde musulman. Sa position de carrefour de la Méditerranée ne se dément pas, elle s’impose comme un point d’entrée en Europe, pour les migrants du XXIème siècle comme elle l’était par le passé pour les voyageurs venus d’Afrique ou du Moyen-Orient.
La Sicile a été subjuguée par une poignée de chevaliers venus de Normandie, conquise mais jamais réellement dominée par l’Empire germanique, par les Angevins, par les Aragonais et les Espagnols, par les Bourbons de Naples, avant de devenir une province italienne unique en son genre. Terre de culture d’une densité et d’une personnalité historiques très fortes mais aussi victime de nombreux préjugés, la Sicile est un objet d’histoire à part entière.
Ouvrage de référence autant que compagnon de voyage, le récit documenté de Jean-Yves Frétigné n’a pas d’équivalent sur le sujet.

Maître de conférences à l’université de Rouen, ancien membre de l’École française de Rome, Jean-Yves Frétigné est spécialiste de l’histoire italienne des XIXème et XXéme siècles. Parmi ses ouvrages, sa biographie de Giuseppe Mazzini (préfacée par Pierre Milza, Fayard, 2006) a été couronnée par le prix de l’Académie du Maine et et celle d'Antonio Gramsci, publié en septembre dernier par Armand Colin.

Nous vous invitons à ce formidable voyage dans les siècles et dans les paysages de la Sicile. Venez nombreux!


 

Mardi 11 septembre 2018 à 19h - Lisa Ginzburg - Buongiorno mezzanotte, torno a casa

Envoyer Imprimer PDF

Mardi 11 septembre 2018 à 19h


LISA GINZBURG

 

BUONGIORNO MEZZANOTTE, TORNO A CASA

 

 

Italo Svevo Edizioni

 

En compagnie de Emanuele Coccia

 

Vendredi 14 septembre 2018 à 19h - Giacomo Sartori - Autismi

Envoyer Imprimer PDF

Vendredi 14 septembre 2018 à 19h


GIACOMO SARTORI

 

AUTISMI

 

 

Miraggi Edizioni

 

"Autismi" sono recitativi d'autore alle prese con la crudeltà quotidiana dei nuovi lessici famigliari. Giacomo Sartori indaga con uno humour sferzante uno dopo l'altro i teatri e le messe in scena dell'esistenza spostando ogni volta più lontano la soglia della verità insostenibile. Le parole care, i gesti gentili, perfino gli sguardi di chi veglia su un defunto parente suggeriscono stati mentali parossistici, e nello stesso tempo struggenti. Un'opera, una galleria di ritratti storpiati da sentimenti non espressi - quello della sorella, quello della propria città, profondissimo quello del suocero - in cui il lettore potrà riconoscere ora un antico dolore, una leggera gioia, il ritmo incalzante del tempo. Una voce unica - quella di Giacomo Sartori - in grado di osservare senza alcun moralismo gli attimi che molti si ostinano a chiamare vita.
 

Vendredi 21 septembre 2018 à 19h - Sébastien Berlendis - Revenir à Palerme

Envoyer Imprimer PDF

Vendredi 21 septembre 2018 à 19h


SEBASTIEN BERLENDIS

 

REVENIR A PALERME

 

Editions Stock

 


 


Page 1 sur 66

Bannière
Bannière