Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria

Samedi 18 février 2017 à 17h30 - Et toute l'Italie se remet à chanter

Envoyer Imprimer PDF

Samedi 18 février 2017 à 17h30


Et toute l'Italie se remet à chanter

par

les Compagnies Arsenal Fragile et La Maggese


Nous sommes heureux de vous convier à découvrir, écouter et partager paroles, histoire et musique à l'italienne: à l’occasion de la reprise du spectacle "Et toute l'Italie se remet à chanter" les comédiennes et chanteuses Anna Andreotti et Margherita Trefoloni viendront nous présenter leur travail et proposer des extraits du spectacle plus quelques surprises, spectacle qui sera sur scène à la Vieille Grille la semaine suivante.

Nous essayerons  de vous donner mille et une raisons de venir voir le spectacle, avec vos amis, collègues, voisins, amis connaissances, tous ceux à qui vous voulez du bien!!!!

Entrée libre


Mise à jour le Dimanche, 19 Février 2017 23:06
 

Jeudi 9 février 2017 à 19h - Novita Amadei - Finché notte non sia più

Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 9 février 2016 à 19h


Finché notte non sia più


NOVITA AMADEI


Neri Pozza Editore

Ce jeudi, nous recevons Novita Amadei et sommes heureux de vous faire découvrir cette voix nouvelle de la littérature italienne. Novita est née à Parme mais elle vit aujourd'hui à Toulouse. Après "Dentro c'è una strada per Parigi" déjà publié par l'éditeur italien Neri Pozza et qui avait obtenu un très joli succès critique et public, son second roman distille un charme insidieux : deux générations se font face, apprennent à se connaître et s'apprivoisent dans le décor d'un petit village français, quelque part vers le sud. Caterina, jeune infirmière italienne, a choisi l'exil, peut-être temporaire et sa route va croiser celle de Delio, veuf, installé en France depuis longtemps, sur son coin de terre et celle de son fils, Daniele : trois solitudes racontées avec délicatesse et grande sûreté.

La rencontre aura lieu en langue italienne et s'achèvera sur un petit verre. Nous aurons également la visite d'une petite délégation de la section italienne du Lycée international de Saint Germain-en-Laye qui nous présentera son projet de soutien à la ville d'Amatrice et à son lycée.

Venez nombreux !

 

Jeudi 2 février 2017 à 19h - Lisa Ginzburg - Spietati i mansueti

Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 2 février 2016 à 19h


Spietati i mansueti


LISA GINZBURG


Gaffi Editore

En compagnie de Andrea Inglese

Lectures par Serena Rispoli

Nous avons ce soir le plaisir de recevoir Lisa Ginzburg, écrivain, traductrice, journaliste et essayiste... Après la sortie au printemps 2016 d'un très beau roman, plein de passion, Per amore (edizioni Marsilio), elle publie aux éditions Gaffi un recueil de cinq nouvelles, cinq vies ordinaires et bouleversantes, dans le décor de Paris pour les quatre premières et dans celui de Rome pour la cinquième. Spietati i mansueti (belle citation d'Emily Dickinson : "Combien implacables sont les aimables") ce sont cinq promenades minimales et intimes au cœur de notre société contemporaine et de ses étonnantes singularités, racontées avec justesse et retenue par Lisa Ginzburg.

Soyez nombreux autour d'elle ! La soirée se déroulera en italien (mais avec possibilité de traduction en français) et s'achèvera sur un verre amical.

Lisa Ginzburg vit et travaille à Paris, où elle a notamment été directrice culturelle de L'Union Latina. Elle a publié pour Feltrinelli le roman Desiderava la bufera (2002) et le recueil de nouvelles Colpi d’ala (2006). Elle a également travaillé avec Cesare Garboli à l'édition du texte de Natalia Ginzburg È difficile parlare di sé (Einaudi 1999). Elle est l'auteur d'une biographie de Anita Garibaldi (Anita. Storia di Anita Garibaldi, e/o 2005) et de deux reportages publiés (Mercati. Viaggio nell’Italia che vende, Editori Riuniti 2001 et Malìa Bahia, Laterza 2007).


 

Lundi 30 janvier 2017 à 19h - Rozenn Le Berre - De rêves et de papiers

Envoyer Imprimer PDF

Lundi 30 janvier 2017 à 19h


De rêves et de papiers

547 jours avec les mineurs isolés étrangers


Rozenn Le Berre

La Découverte

Soirée animée par Olivier Favier

Lectures par Maryse Urruty

Voilà une soirée à laquelle nous tenons beaucoup. Rozenn Le Berre sera avec nous pour parler de ce qui a été son expérience humaine et professionnelle pendant un an et demi. Cette toute jeune femme a travaillé comme éducatrice dans un service d'accueil pour les jeunes exilés arrivés en France sans leurs parents. De cette expérience, elle a tiré un récit littéraire à deux voix. La première, la sienne, est confinée à l'espace de son bureau et se fait l'écho de ces jeunes qui traînent des valises de souvenirs acides, mais que la fureur de vivre maintient debout. La seconde relate le voyage éprouvant de Souley, un jeune Malien qui a décidé de faire l'aventure et doit arriver en France avant ses dix-huit ans.

"Je implore toi s'il vous plaît dormir couloir". Ces mots, Mirjet ne me les dit pas. Il les écrit en albanais sur l'ordinateur et c'est Google traduction qui me les dit. C'est plutôt marrant d'habitude, les traductions déformées par le logiciel. Là, ce n'est pas drôle du tout. Mirjet dit avoir dix-sept ans, mais tant qu'il n'est pas reconnu mineur isolé étranger, je ne peux pas lui trouver un hébergement.

Ce livre propose d'aller à la rencontre de jeunes filles et garçons malmenés par l'exil et le labyrinthe administratif français, mais qui parviennent petit à petit à se reconstruire, à sourire et danser, à être pénibles et idiots comme des adolescents, à ne plus avoir peur. A vivre au lieu de survivre.

Nous vous attendons nombreux. La soirée s'achèvera sur un verre amical.


 

Mercredi 25 janvier 2017 à 19h - Nosia Boronali - Sette delitti in cerca d'autore

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec le site l'Italie à Paris


Mercredi 25 janvier 2017 à 19h


Sette delitti in cerca d'autore

 

Nosia Boronali

 

 

Sept crimes en quête d'auteur : c'est un livre-jeu original pour les amateurs de polars qui vous sera présenté ce soir à La Libreria. Nosia Boronali (mystérieux pseudonyme derrière lequel se cache... ?) a concocté sept courtes nouvelles à proposer à table pour jouer entre amis  en organisant des dîners "avec cadavre au dessert" ou bien tout simplement à lire et trouver la solution soi-même ! Il s'agira donc d'une soirée ludique (et mortelle !) tout en italien pour découvrir ce nouveau type de divertissement.

Venez nombreux : un prix surprise sera remis à la fin de la soirée qui s'achèvera par un verre amical.

 


Page 5 sur 58

Bannière
Bannière