Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria

Jeudi 17 octobre 2019 à 19h - Marcello Simonetta - Les renards et les lions

Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 17 octobre 2019 à 19h

 

Rencontre avec


MARCELLO SIMONETTA

pour

Les renards et les lions

Les Médicis, Machiavel et la ruine de l'Italie

Albin Michel - Rizzoli

Traduction de Pauline Colonna d'Istria

En compagnie de Sabine Valici-Bosio

Nous ne saurions que trop vous recommander de venir écouter ce soir Marcello Simonetta : sa passion pour l'histoire et ses mystères est contagieuse ! Après le passionnant "l'Enigme Montefeltro", il poursuit son enquête sur la grande famille florentine des Médicis et son deuxième opus vient de sortir en traduction française chez Albin Michel. Son regard acéré et profond sur ce clan puissant s'il en fut nous a séduit et troublé.

Quel fut le destin de la lignée de Laurent de Médicis ? De ces trois fils, Pierre était dit le Fou, Julien le Bon, qui fut peut-être l’amant de Mona Lisa, et Jean le Sage ou le Renard, qui devint le pape Léon X et dont la réputation de sagesse et de générosité dissimulait en réalité une soif de pouvoir et une férocité sans bornes. Exhumant, après des années de recherche, d’obscures archives, Marcello Simonetta nous fait pénétrer dans les coulisses de la célèbre dynastie florentine, depuis la mort de Laurent le Magnifique en 1492 jusqu’au sac de Rome par Charles Quint en 1527, depuis l’apogée de cette génération de grands mécènes et d’habiles politiciens jusqu’à sa faillite finale. À travers une galerie de portraits pittoresques de ducs et de cardinaux, de banquiers et d’aventuriers, de politiciens et de philosophes, de courtisans et de bouffons, Marcello Simonetta dresse le tableau d’une Italie renaissante qui, sous le vernis étincelant des arts, du faste et de la religion, est le théâtre d’une vie politique orageuse et corrompue, où s’affrontent les personnages les plus rusés et les plus léonins.  Sous le regard critique de Machiavel, les protagonistes de cette fresque aux allures de roman policier sur les mystères de la Renaissance nous révèlent que, si les Borgia ont été de fiers serviteurs du mal, les Médicis, eux, furent d’hypocrites apôtres du bien.

La rencontre naviguera entre l'italien et le français et s'achèvera sur un verre amical.

 

Mercredi 9 octobre 2019 à 19h - Filippo La Porta - Eretico controvoglia. Nicola Chiaromonte, un, una vita tra giustizia e libertà

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec le Festival Un'Isola in Rete

Mercredi 9 octobre 2019 à 19h

 

Rencontre avec


FILIPPO LA PORTA

pour

Eretico controvoglia

Nicola Chiaromonte, una vita tra giustizia e libertà

Edizioni Bompiani

En compagnie de Federico Piras

Le Festival "Un Isola in Rete", hors les murs, nous offre une possibilité que nous ne voulions pas laisser passer ! Filippo La Porta, journaliste, essayiste et critique littéraire italien vient de publier un ouvrage autour de la figure peu connue de Nicola Chiaromonte, dont la correspondance avec Albert Camus est sortie juste avant l'été chez Gallimard.

Disciple de Andrea Caffi, ami de Moravia, d'Hannah Arendt, de Camus et de Malraux, aux côtés de qui il combattit en Espagne, Nicola Chiaromonte fut au siècle dernier l'un des intellectuels italiens les plus appréciés à l'étranger. En parcourant sa biographie mouvementée de la Guerre civile espagnole à la fuite à Casablanca et jusqu'au long exil entre France, Italie et Etats-Unis, pays dans lequel il devint une  référence pour les intellectuels américain qui voulaient fonder une gauche antistaliniste, Filippo La Porta reconstruit le profil d'un humaniste mélancolique et loin d'être inactuel. Penseur libertaire aux profondes convictions antifascistes vivant dans une époque dominée par les totalitarismes, il fut un critique radical de toutes les idéologies et de toutes les formes de négation de la liberté individuelle.  "Immense essayiste et homme du Sud, chevalier de la Vérité et intellectuel laïc avec un sens du sacré", Chiaromonte continue à nous interroger aujourd'hui sur la modernité italienne au nom de son utopie secrète de la "fête" : un espace de vie dans lequel est contenu tout ce qui est gratuit et non immédiatement utile.

Nous vous invitons donc à venir nombreux écouter Filippo La Porta à la Libreria. La rencontre se déroulera en italien et s'achèvera sur un verre amical.



 

Mardi 8 octobre 2019 à 19h - Fleur de La Haye-Serafini - Dictionnaire insolite de Rome

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec les Editions Cosmopole

Mardi 8 octobre 2019 à 19h

 

Rencontre avec


FLEUR DE LA HAYE-SERAFINI

pour

Dictionnaire insolite de Rome


Editions Cosmopole

L'équipe de La Libreria est très heureuse de vous proposer cette soirée romaine : Fleur de la Haye-Serafini a hérité son amour de l'Italie d'un père d'origine italienne et en fait son deuxième pays et de Rome sa capitale de coeur. Elle a longtemps partagé son temps entre Paris et Rome, s'y établissant dans des quartiers différents afin de redécouvrir à chaque fois la ville et ses habitants. Journaliste reporter depuis une quinzaine d'années, elle s'y est installée en 2019 et vous invite à travers ce délicieux dictionnaire à en explorer les aspects moins connus.

Un mythe, un empire, une cité papale, une capitale. Peu de villes cumulent autant de rôles et d’histoire que Rome, fondée il y a plus de 2 700 ans. Prononcer son nom, c’est voir défiler les ruines et les pins altiers, les fontaines et les palais aux façades rosées, les mini-camions vespas et les décors en carton-pâte de Cinecittà. Mais il y a une vie au-delà du Colisée : la plage, le foot, la mafia, la Garbatella… Un parler à part (le romanesco) et des personnalités bien trempées (Maria Montessori, Pier Paolo Pasolini, Giuseppe Gioachino Belli). Un millefeuille à explorer pour tenter de comprendre cette métropole éternellement insaisissable.

Au-delà des guides touristiques, les dictionnaires insolites vous font voyager par les mots et aident à briser les idées reçues.

La rencontre se déroulera en français (et en romanesco !) et s'achèvera sur un verre amical.

 

Jeudi 3 octobre 2019 à 19h - Pippo Pollina - Cento Chimere

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec Storie di Note et Altritaliani

Jeudi 3 octobre 2019 à 19h

 

Rencontre avec

 

PIPPO POLLINA

pour

Cento Chimere

Lastaria Editrice

En compagnie de Enrico Persico et Michèle Gesbert

Les artistes sont toujours sur les routes et Pippo Pollina ne fait pas exception : symbole parfait de l'auteur-compositeur-interpète de langue italienne engagé pour l'Europe et pour sa culture, il sera en tournée en France et en Belgique cet hiver. Quelques semaines avant, il nous fait la joie de passer par la Libreria et avec le même talent qu'il met à écrire ses chansons, nous offre "Cento Chimere", récit de son parcours artistique, de ses rencontres, de ses inspirations et de sa complexe relation avec sa Sicile natale...

La rencontre se déroulera en italien (avec possibilité de traduction en français) et s'achèvera sur un verre amical.

(Le concert parisien aura lieu le 1er décembre à 20h au Café de La Danse, 5 passage Louis-Philippe, Paris 11ème - Première Partie : Giacomo Lariccia)



 

Mardi 24 septembre 2019 à 19h - Giosué Calaciura - Borgo Vecchio

Envoyer Imprimer PDF

Mardi 24 septembre 2019 à 19h

 

Rencontre avec


GIOSUÈ CALACIURA


pour


Borgo Vecchio

Editions Noir sur Blanc / Edizioni Sellerio

En compagnie de sa traductrice Lise Chapuis

et de Chiara Mezzalama

 

Nous vous invitions à venir partager un grand coup de coeur de cette rentrée littéraire : les Editions Noir sur Blanc après avoir publié "Malacarne" et "Ubi et Orbi", poursuivent la traduction de l'oeuvre de Giosuè Calaciura et permettent au public français de découvrir ce magnifique et bouleversant nouveau roman sorti en Italie l'année dernière chez Sellerio.


Mimmo et Cristofaro sont amis à la vie à la mort, camarades de classe et complices d’école buissonnière. Cristofaro qui, chaque soir, pleure la bière de son père. Mimmo qui aime Celeste, captive du balcon quand Carmela, sa mère, s’agenouille sur le lit pour prier la Vierge tandis que les hommes du quartier se plient au-dessus d’elle. Tous rêvent d’avoir pour père Totò le pickpocket, coureur insaisissable et héros du Borgo Vecchio, qui, s’il détrousse sans vergogne les dames du centre-ville, garde son pistolet dans sa chaussette pour résister plus aisément à la tentation de s’en servir. Un pistolet que Mimmo voudrait bien utiliser contre le père de Cristofaro, pour sauver son ami d’une mort certaine.

L’intrigue est semblable à celle d’un livret d’opéra : violence et beauté, bien et mal se mêlent pour nous tenir en haleine jusqu’au grand final.

Giosuè Calaciura est né à Palerme et il vit et travaille à Rome. Journaliste, il écrit régulièrement pour de nombreux quotidiens et diverses revues.


La rencontre se déroulera en italien (avec possibilité de traduction en français) et s'achèvera sur un verre amical.


 


Page 6 sur 79

Bannière
Bannière