Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria
Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 6 octobre 2011 à 19h

Titti Follieri

Piccoli smarrimenti quotidiani

Zona Editrice

Titti (Maria Antonietta) Follieri vit à Florence, en Italie.  Écrivaine et traductrice du français, elle collabore à plusieurs revues italiennes – parmi lesquelles « Poesia », « Il Ponte », « Le reti di Dedalus »   par des traductions, des essais, des textes poétiques et narratifs. Elle a publié les recueils de poèmes Dell’amore il sogno (1980), Switmagma (Gazebo,1985), Topologia di un mandala (Edizioni del Leone,1991), la nouvelle Un Arcobaleno (avec le peintre Stefano Turrini ; Morgana, 2000) et le roman La voce delle mani (Pendragon, 2003), ainsi que le recueil de nouvelles Piccoli smarrimenti quotidiani (Editrice Zona,2009). Elle a traduit et dirigé l’Antologia della poesia contemporanea del Québec (Crocetti Editore, 1999). Dans la revue « Poesia » (décembre 1997, no 112), elle a fait paraître l’essai Huit Poètes contemporains du Québec. De ses textes sont aussi publiés dans plusieurs anthologies.

En présence de Ezra Nahmad, critique et photographe, et de

Luciana Mezalme, professeur de littérature française

 
Envoyer Imprimer PDF

Lundi 3 octobre 2011 à 19h

Tanino Liberatore


Les Onze Mille Verges

et

Les Femmes

Drugstore

La Libreria se fait plaisir et invite à nouveau Tanino Liberatore!

Au printemps dernier, sont sortis deux splendides albums chez l'éditeur Drugstore-Glénat à ne manquer sous aucun prétexte: rien moins qu'une adaptation du très sulfureux "les Onze Mille Verges" de Guillaume Apollinaire ainsi qu'une nouvelle édition enrichie de son album, datant de 1997, dédiée au beau sexe...

Venez découvrir ce formidable artiste, ses obsessions et ses fascinantes créations... Ce sera l'occasion de prendre un verre ensemble!

note de l'éditeur:

En 1907, Guillaume Apollinaire publie un roman érotique appelé à devenir son œuvre la plus connue : Les Onze Mille Verges ou Les Amours d’un hospodar. Il y narre les tribulations de Mony Vibescu, prince roumain à la virilité volontaire, qui voyage de Bucarest à Paris, de Paris en Chine, et explore les diverses facettes de la sexualité : sado-masochisme, hétérosexualité, homosexualité, bisexualité, nécrophilie, pédophilie, gérontophilie, onanisme et sexualité à plusieurs… avant de se faire assassiner par un régiment, réalisant ainsi sa prophétie : « Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille
vierges ou même les onze mille verges me châtient si je mens ! »
À grand texte, grand illustrateur : le sulfureux Liberatore, célèbre géniteur de Ranx, apporte son trait hyperréaliste et cru, son extraordinaire talent de peintre des corps, pour accompagner et transcender le texte intégral d'Apollinaire et en faire un exceptionnel beau livre… à réserver à un public averti.

Pour accompagner l'évènement que représente la parution des Onze Mille Verges, Drugstore réédite dans une nouvelle édition enrichie Les Femmes, superbe livre d'images dédié au beau sexe. « Quand tu ne sais pas quoi dessiner, dessine une fille nue, ça fait toujours plaisir ». Ce conseil de bon aloi que se partagent les dessinateurs a été fait sien par Liberatore, qui propose ici un florilège d'illustrations de femmes toutes plus sublimes les unes que les autres. En noir et blanc ou en couleur, esquissé ou peint, le style hyperréaliste de ce maître de la bande dessinée fait merveille pour célébrer la beauté des femmes. Cette nouvelle édition enrichie comporte une multitude de dessins inédits.


 

Lundi 26 septembre 2011 - L'ultima lettera di Benito - Pasquale Chessa

Envoyer Imprimer PDF

Lundi 26 septembre 2011 à 19h

Pasquale Chessa

L'ultima lettera di Benito

Mussolini e Petacci: amore e politica a Salo' 1943-45

Mondadori

Soirée présentée et animée par Michele Canonica,

Président du Comité de Paris de la Società Dante Alighieri

La Libreria est très heureuse de vous convier à rencontrer Pasquale Chessa, qui en collaboration avec Barbara Raggi, a écrit cet ouvrage passionnant, chronique d'un désastre à travers la correspondance inédite, incroyablement fournie des deux amants.

Entre 1943 et 1945, ils ont échangé 318 lettres et ces précieux documents, conservés dans les Archives centrales de l'Etat italien, n'ont été mis à la disposition des historiens et chercheurs qu'en 2010. Renzo De Felice, éminent spécialiste du fascisme s'il en est, s'en est toujours vu refusé l'accès! C'est pourquoi ce livre offre un intérêt très objectif sur la période des 600 jours de la Repubblica di Saló, sur le projet politique qui en a été à l'origine et sur la figure de Clara Petacci. Les deux auteurs, à travers l'analyse de ces lettres, donnent un éclairage intime et sans détour de la fin du fascisme.

Pasquale Chessa est né à Alghero en 1947. Il enseigne l'histoire des fascismes en Europe à l'université La Sapienza de Rome, il collabore avec de nombreux journaux et a été directeur adjoint de "Panorama". Il est l'auteur de Rosso e Nero, livre d'interviews avec Renzo De Felice, de Guerra Civile (Mondadori 2005), et de Italiani sono sempre gli altri (2007). Il a été également l'éditeur du livre de Francesco Cossiga Per carità di patria (Mondadori 2003).

Michele Canonica nous fait encore une fois le plaisir d'animer la soirée!

La soirée s'achèvera sur un petit verre.

 
Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 22 septembre 2011 à 19h

Eric Valmir

Italie, belle et impossible

Editalie éditions



Eric Valmir, journaliste à France Inter, a été pendant cinq années correspondant de cette radio nationale à Rome. Cinq années visiblement importantes pour lui et, après nous avoir séduit avec son excellent blog, très équilibré et par conséquent très suivi, il a publié avant l'été un ouvrage que l'on ne pouvait pas ignorer à la Libreria!! Eric Valmir a ressenti le besoin d'aller au delà de l'image de l'Italie actuellement représentée dans les médias, trop souvent obnubilés par la figure envahissante de Berlusconi. Il nous fait, sans présomption aucune, le portrait de l'Italie qu'il a connue à travers reportages et rencontres: et comme il le dit lui-même "aucune démonstration ni jugement de valeur"...

Nous vous invitons à venir nombreux à cette première présentation de rentrée où le débat sera bien sûr ouvert! La rencontre sera suivie d'un petit verre.

Note de l'éditeur:

Installé en Italie, Eric Valmir a su cueillir l’esprit de ce pays et s’imprégner de sa façon de sentir. Une compréhension humaine et rigoureuse qu’il fait partager aux Français à travers ses reportages.

Dans ce livre, l'auteur propose un parcours dans l’Italie d’aujourd’hui, dans ce qu’elle a de plus beau et de plus terrible. Ni angélique, ni catastrophiste, il démêle les fils d’une histoire récente souvent méconnue et nous aide à porter un regard lucide et avisé sur l’actualité italienne.
Un voyage ponctué de rencontres, d’interviews, de sensations et de rappel des faits qui nous montre que l’Italie n’est ni explicable, ni tout à fait prévisible. Qu’elle sait encore nous étonner, pour le meilleur et pour le pire. Fascinante et insupportable. Attachante et décevante. Belle et impossible.



 
Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 7 juillet 2011 à 19h

 

Francesco De Filippo


Avant que tout le monde ne parte... une dernière rencontre d'été avec notre ami napolitain, Francesco De Filippo pour parler de ses deux derniers livres "Monnezza" et "Questo nostro mondo un' po sgualcito" (entretiens avec Andrea Camilleri).

En septembre, sortira chez Métailié "Offense", traduit par Serge Quadruppani ("Sfregio" ed. Mondadori) et ce sera pour nous certainement une nouvelle occasion de le recevoir!

 


Page 51 sur 58

Bannière
Bannière