Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria
Envoyer Imprimer PDF

Mardi 20 novembre 2012 à 19h

dans le cadre des Journées du Livre Européen et Méditérranéen

 

Donatella Dardani

Le carnet de cuisine de la Maremma Toscana

Editions Sud-Ouest

La Libreria vous invite à une ballade gourmande dans la Maremma toscane avec pour guide une chaleureuse Italienne, à l'enthousiasme communicatif, Donatella Dardani. Et elle vous présentera ce bel ouvrage qui ne se contente pas de proposer des recettes (par ailleurs simples et succulentes !). Donatella a concocté un livre amoureux dont l'âme est l'huile d'olive. Avec la complicité joyeuse et experte de sa fille, Viviana Vecchione, sommelière de son état, et les très belles images de Claude Prigent, elle va vous titiller les papilles et vous raconter cette partie méconnue de la Toscane.

Venez nombreux à cette alléchante soirée que Donatella Dardani accompagnera d'une petite dégustation de produits artisanaux et de vins toscans.

 
Envoyer Imprimer PDF

Mardi 23 octobre 2012 à 19h

 

Rencontre avec

Ginevra Bompiani

pour la parution française de

La station thermale

Editions Liana Levi

Traduction de Jean-Luc Defromont

 

Voilà un bien joli coup de coeur que nous vous invitons à partager ce mardi 23 octobre à La Libreria. Ginevra Bompiani est éditrice - elle a créé avec Roberta Einaudi la maison d'édition Nottetempo qui a notamment découvert et publié Milena Agus -  traductrice - et pour n'en citer que quelques uns, Marguerite Yourcenar, Nathalie Sarraute, Colette, Louis-Ferdinand Céline et Emily Brontë -, essayiste et auteur à part entière ! Dans le roman qui vient de sortir en France chez Liana Levi, trois femmes et une petite fille sagace se retrouvent dans une station thermale, dans un hôtel "pas tout à fait à la hauteur" de leurs attentes. Elles s'observent, se lient, se cherchent, se guettent, chacune cachant ses secrets et chacune en quête de ceux des autres.

La station thermale, lieu ouaté et atemporel, est donc le décor parfait de cette comédie teintée d'amertume où évoluent Emma, Lucia et Giuseppina sous le regard curieux de la petite Lucy.

Nous sommes donc très fiers et heureux de vous convier à cette rencontre-conversation avec Ginevra Bompiani, grande dame des lettres italiennes.

Soyez nombreux !

(La rencontre se déroulera en français et s'achèvera sur un verre amical, en italien!!)

 
Envoyer Imprimer PDF

Mardi 16 octobre 2012 à 19h


Stellarum opifice

Celeste e altre figlie

Edizioni la Mongolfiera

en présence de l'auteur, Valeria Moretti

de David Haziot, écrivain

Prix Goncourt de la Biographie 2012 pour "le roman des Rouart" (ed. Fayard)

et de Maria Laborit comédienne et metteur en scène

Lecture de

Géraldine Azouélos comédienne

 

La Libreria reçoit une nouvelle fois avec grand plaisir Valeria Moretti, auteur et dramaturge italienne, qui nous revient un texte formidable pour une découverte émouvante !

Le thème est brûlant: absence, solitude, demande d'amour. Les deux personnages regardent vers les étoiles chacun à sa façon. Les mots restent impuissants. Mise à distance et sublimation d'un désir impossible?

La fille de Galileo, Virginia, vient au monde à l’aube d’un nouveau siècle: le XVIIème. A 13 ans, selon la volonté de son père, elle entre au couvent de San Matteo in Arcetri, adoptant le nom de Soeur Maria Celeste.

Galileo explore les plus grands systèmes, Celeste a besoin d’une chaude couverture, demande du gibier pour ses consoeurs malades, et rêve d’une cellule “toute pour soi”. Elle envoie à son père les rabats de cols blanchis ainsi que des potions de l’herboristerie du couvent tandis qu’elle se consume du désir de le voir: «Ah! Si mon Seigneur Père pouvait pénétrer mon âme et mes désirs comme il pénètre les cieux…».

L’histoire de Celeste rappelle d’autres filles célèbres: Minerve, née du cerveau de Jupiter,Tatiana Tolstoï, Eleonor Marx, Anna Freud et enfin, Matilde Manzoni: “N’est-ce pas que tu viendrais, mon cher père, si j’étais souffrante?”

Le texte théâtral de Valeria Moretti est publié en trilingue (italien, allemand et français - traduction de Dorica Poggi pour l'allemand et de Michel Rocher pour le français).

Soyez nombreux pour cette soirée au féminin !

 
Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 11 octobre 2012 à 19h

 

Caterina Sansone et Alessandro Tota

Palacinche

Histoire d'une exilée

Editions de l'Olivier

 

Ce jeudi 11 octobre, La Libreria vous convie à la découverte d'un pan de l'histoire italienne et européenne, oublié ou ignoré par le plus grand nombre et revu ici à travers le témoignage intime d'une jeune femme, partie avec son ami, sur les traces de sa mère, exilée de Fiume l'italienne, aujourd'hui Rijeka en Croatie.

Et c'est un roman graphique, l'un des tout premiers de la nouvelle collection Olivius, née de la volonté conjointe des éditions de l'Olivier et des éditions Cornélius, écrit, dessiné, photographié par Caterina Sansone et Alessandro Tota, deux jeunes italiens qui vivent désormais à Paris.

Et le parcours de ces deux-là à la recherche d'une mémoire dont il reste bien peu de signes est à la fois drolatique et émouvant. La petite fille de huit ans qu'était la mère de Caterina Sansone au moment de son départ avec les siens de Rijeka a vécu douze ans dans différents camps de réfugiés dispersés dans toute l'Italie : douze longues années pour des exilés qui n'étaient pas attendus.

Cela devient une petite habitude dont nous nous réjouissons, c'est Silvia Santirosi, journaliste spécialisée et auteur elle-même (à voir le très beau Le train, avec des dessins de Chiara Carrer et publié par Oqo cette année) sera encore une fois notre guide pour cette soirée BD!

"Palacinche - Histoire d'une exilée" est également sorti en Italie auprès des éditions Fandango.

Venez nombreux !

 
Envoyer Imprimer PDF

Mercredi 3 octobre 2012 à 19h


Corps d'état

de Marco Baliani

Editions de l'Amandier

et

Storia cadaverica d'Italia

de Daniele Timpano

Titivillus Edizioni


Lecture-présentation

en compagnie de Daniele Timpano, auteur et acteur de théatre

et du traducteur, Olivier Favier


La Libreria vous invite mercredi à une riche et stimulante soirée théâtre !

Où il sera question de Marco Baliani (né en 1950), dont Corps d'état, est le premier texte publié en français. Il est le fondateur en Italie du théâtre de narration, et celui qui sans doute, avec Laura Curino, en a exploré les ressources au plus près. Olivier Favier, son traducteur, qui travaille depuis une dizaine d'année sur ce courant de la nouvelle dramaturgie italienne, évoquera quelques thèmes abordés dans ce texte: le meurtre d'Aldo Moro par les Brigades rouges, et celui de Peppino Impastato par la Mafia, le 9 mai 1978, les années 70 en Italie, ses espoirs et ses désillusions, le rapport entre le récit, l'Histoire et la tragédie.

Daniele Timpano (né en 1975) développe en tant qu'auteur et acteur un théâtre qui puise à la fois dans la narration, le cabaret et le one man show. Aussi les problématiques historiques qu'il aborde dans sa Trilogie cadavérique de l'Italie (le Risorgimento, le Fascisme, les Années 70) font l'objet d'un traitement de choc où l'ironie le dispute au macabre, dans l'intention évidente de désacraliser la mémoire. Il évoquera lui-même son travail, dont Olivier Favier lira quelques extraits, dans des traductions françaises inédites.

Quelques liens pour en savoir plus: sur Marco Baliani http://italinscena.org/auteurs/baliani/
Sur le théâtre de narration http://dormirajamais.org/theatre-recit/
La soirée se déroulera en français et en italien.
Et nous terminerons sur un verre amical !

 


Page 51 sur 65

Bannière
Bannière