Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Blog de La Libreria

Jeudi 18 mai 2017 à 19h - Andrea Molesini - La solitudine dell'assassino

Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 18 mai 2017 à 19h


LA SOLITUDINE DELL'ASSASSINO

 

ANDREA MOLESINI

Edizioni Rizzoli

En compagnie de Sabine Valici-Bosio

La Libreria est très heureuse de vous convier à cette rencontre avec un auteur que nous aimons beaucoup, le très vénitien Andrea Molesini qui nous présente son dernier roman La solitudine dell'assassino, un roman intense et beau autour de deux hommes, l'assassin à la fin de sa vie et celui qui va chercher à percer son terrible et douloureux secret. Une histoire qui plonge ses racines dans les bouleversements de la seconde guerre mondiale et nous embarque de Trieste à l'île de Sant'Erasmo dans la lagune vénitienne.

Depuis "Tous les salauds ne sont pas de Vienne" qui avait remporté le prix Campiello en 2011, Andrea Molesini continue de creuser avec bonheur son sillon de narrateur hors pair.

La rencontre se déroulera en italien (traduction française si besoin est) et s'achèvera sur un verre amical.


 


 

Jeudi 11 mai 2017 à 19h - Noemi Ghetti - La cartolina di Gramsci. A Mosca, tra politica e amori,1922-1924

Envoyer Imprimer PDF

Jeudi 11 mai 2017 à 19h


La cartolina di Gramsci

A Mosca, tra politica e amori, 1922-1924


NOEMI GHETTI


Edizioni Donzelli

Conversation avec Michele Canonica,

Président du Comité de Paris de la Società Dante Alighieri

Accompagnement musical au hautbois : Marika Lombardi


Une carte postale...  une toute petite carte postale énigmatique expédiée le 16 octobre 1922 par Antonio Gramsci depuis Ivanovo-Voznesensk, à quelque 250 km de Moscou, à Eugenia Schucht. Ce mystérieux message inédit s'est révélé extrêmement parlant pour Noemi Ghetti qui, dans cet ouvrage publié par Donzelli, lève le voile sur une période peu connue de la vie politique et sentimentale de Gramsci mais aussi sur une période de l'histoire mondiale particulièrement bouleversée: l'Italie est à la veille de la marche sur Rome des troupes fascistes de Mussolini et en Russie, se prépare la succession de Lénine, alors très affaibli.

Noemi Ghetti a étudié l'histoire grecque à l'Université de Padoue, et a poursuivi par des études de philosophie à l'Université de Florence, ville dans laquelle elle a longtemps enseigné en lycée. Elle collabore avec de nombreuses revues et est l'auteur d'adaptations de classiques de la littérature pour lectures et drames musicaux. Essayiste, elle a publié - aux edizioni dell'Asino d'Oro - L’ombra di Cavalcanti e Dante (2011) et Gramsci nel cieco carcere degli eretici (2014) que nous avons eu le plaisir de présenter à la Libreria.

La rencontre se déroulera en italien et s'achèvera sur un verre amical. Venez nombreux !

 

Samedi 6 mai 2017 à 17h30 - Giorgia De Cristofaro - Meno male che i miei si sono separati

Envoyer Imprimer PDF

Samedi 6 mai 2017 à 17h30


Meno male che i miei si sono separati


GIORGIA DE CRISTOFARO


Rapsodia Editore

En compagnie de Lavinia Centrone

Les parents et les enfants seront les bienvenus en ce samedi après-midi à La Libreria !

Cette rencontre sera l'occasion de faire connaissance et d'échanger avec Giorgia de Cristofaro, l'auteur de ce livre tendre et drôle et d'écouter quelques extraits lus par la comédienne Lavinia Centrone.
Giorgia de Cristofaro est née à Bari et elle a terminé ses études de lettres par un mémoire sur les loups des contes de fées. Cela en dit long sur Giorgia ! Elle a toujours aimé les belles histoires et quand on a arrêté de les lui lire, elle a commencé à les écrire toute seule. Depuis plusieurs années elle consacre son temps aux enfants: elle invente et écrit pour Rai Ragazzi (la chaîne Rai pour la jeunesse) des émissions comme "Buonanotte con le favole di YoYo" ("Bonne nuit avec les fables de YoYo") et "L'Albero Azzurro" ("L'arbre azur").

Le Livre : les parents de Nico et Matilde se sont séparés il y a peu et leurs vies ont beaucoup changé. Les nouveautés à affronter sont nombreuses, les moments difficiles aussi, mais parfois les événements suivent des chemins inattendus et cocasses. Pendant un an, la petite famille en verra de toutes les couleurs, mais rien ne parviendra à empêcher les enfants de continuer croire en leur rêve le plus grand : l'amour.

La soirée se déroulera en italien et s'achèvera sur un verre amical. Venez nombreux !


 

Mercredi 3 mai 2017 à 19h - Stefano Benni - Chers monstres

Envoyer Imprimer PDF

Les Editions Actes Sud et La Libreria

vous proposent


Mercredi 3 mai 2017 à 19h


CHERS MONSTRES

 

STEFANO BENNI


Editions Actes Sud - Feltrinelli

Traduit par Marguerite Pozzoli

Lorsque Stefano Benni avait rendu visite à La Libreria en janvier 2015, il nous en avait parlé: il concoctait avec amour des histoires à faire peur, pleines d'ombres, de diables, de fantômes, et aussi d'hommes avides de succès et d'argent et de femmes cruelles et vindicatives. Chers monstres sortait en mai 2015 en Italie et le voilà, comme d'habitude formidablement traduit en français par sa complice et amie Marguerite Pozzoli pour Actes Sud.


L'humour dévastateur de Stefano Benni, trempé dans une noirceur habitée d'allégresse, fait mouche une nouvelle fois.

On aime et on en redemande !

 

Venez nombreux accueillir Stefano Benni (et Marguerite Pozzoli) à la Libreria ! La soirée se déroulera en italien et en français.


 


 

Vendredi 28 avril 2017 à 19h - Nadia Terranova - Les années à rebours

Envoyer Imprimer PDF

Les Editions Quai Voltaire et La Libreria

vous proposent


Vendredi 28 avril 2017 à 19h


LES ANNEES A REBOURS

Gli anni al contrario

 

NADIA TERRANOVA

Editions Quai Voltaire

traduit par Romane Lafore

en présence de Marco Belpoliti

Une nouvelle belle rencontre à La Libreria. Nadia Terranova est née en 1978 à Messina et, dans ce premier roman, elle évoque justement cette fin des années 70 et la décennie suivante à travers le parcours de deux jeunes siciliens : avec simplicité, sobriété et précision, elle esquisse le portrait d'un couple, de son initiation politique et sentimentale, de ses illusions et de ses échecs. Une réussite primée en Italie par de nombreux récompenses littéraires.

La rencontre se déroulera en italien et nous assurerons une traduction si nécessaire. Un verre amical clôturera la soirée.

Soyez nombreux !

La présentation de l'éditeur : Aurora est la fille aînée du directeur de la prison de Messine, riche fasciste qui envoie ses enfants étudier chez les bonnes sœurs. Giovanni est le fils rebelle d'un avocat renommé, membre éminent du Parti communiste local. Lorsqu'ils se rencontrent à l'université et tombent amoureux, à la fin des années 1970, les Brigades rouges font les gros titres. Giovanni, séduit par la lutte armée, passe d'un groupuscule à l'autre, tandis qu'Aurora s'éloigne des coutumes familiales en découvrant le féminisme. Ils se marient el emménagent dans la «boîte à chaussures», appartement qui leur lient lieu de quartier général comme de foyer. Giovanni, pour pallier ses ambitions de révolutionnaire raté et ses angoisses, trouve refuge dans la drogue el passe plus de temps dehors qu'à la maison. Aurora élève sa fille seule, confrontée au jugement de sa famille.
Simple et universel, ce roman est l'histoire d'un couple ancrée dans la réalité d'une époque – les années de plomb, l'invasion de la drogue, la désillusion des années 1980, le fléau du sida.

 


Page 2 sur 58

Bannière
Bannière