Blog de La Libreria

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Les Rencontres passées Rencontres 2017 Lundi 20 novembre 2017 à 19h - Giosuè Calaciura - Urbi et Orbi

Lundi 20 novembre 2017 à 19h - Giosuè Calaciura - Urbi et Orbi

Envoyer Imprimer PDF

En collaboration avec Les Editions Noir sur Blanc

Lundi 20 novembre 2017 à 19h


GIOSUÈ CALACIURA


URBI ET ORBI et MALACARNE

Editions Noir sur Blanc

Traduit par Lise Chapuis

En compagnie de Sabine Valici-Bosio

"La langue de Giosuè Calaciura est unique, objectivement unique: c'est une langue très belle, dense, poétique, baroque, traversée de contstantes inventions métaphoriques." Et c'est Jérôme Ferrari qui le dit dans sa préface. Il y a dix ans, nous avions reçu Giosuè Calaciura pour son roman, halluciné et splendide,  "Malacarne". Heureux de cette nouvelle occasion !

 

Une bande de jeunes ecclésiastiques corrompus et sans foi, prêts à tout, dès leur ordination, pour gérer la Curie romaine comme une entreprise rentable ; un pape dont le déclin physique est d’autant plus patent et pitoyable qu’il fut un pontife sportif, énergique, faisant souffler un vent nouveau sur une Église ronronnante. Ils sont néanmoins fascinés par ce pape qui s’approche de la sainteté : en effet la geste héroïque du pontife des débuts parlant aux animaux et sillonnant le monde pour bénir ses ouailles s’est transformée en calvaire de la décrépitude d’un vieillard portant les stigmates. Le drame de leur incroyance est de ne pouvoir faire autre chose que de convertir le désir de Dieu et de transcendance en manigances mercantiles et en spectacle à faire digérer par les médias et consommer par les foules.

 

Malacarne : (publié par la première fois aux Allusifs en 2007) est le long monologue d’un petit truand emporté dans le récit de sa propre vie. Toute l’évolution de la mafia contemporaine est brassée dans une sorte de fantasmagorie générale ; et c’est la mort qui domine et finalement règne sur cet univers désespéré livré en permanence à sa propre destruction. Un roman apocalyptique fascinant qui emporte tant les bourreaux que les victimes, les malfrats que leurs juges.

 

La rencontre se déroulera en italien et en français. Et s'achèvera sur un verre de l'amitié.

 

Pour tous ceux qui souhaiteraient approfondir et écouter la belle langue de Giosuè Calaciura :


Mercredi 15 novembre, 20h00, Soirée lectures en présence de l’auteur animée par Christophe Mileschi avec la compagnie La Liseuse au Théâtre la Boutonnière.
25 rue Popincourt - 75011 Paris

Plus d’infos : lectureslaliseuse.fr
Renseignements et réservation (indispensable)
01 43 55 05 32 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.